Menu
Actualités
30/04/2014

Le confort thermique, plus important que la température

Le confort thermique, plus important que la température

En fermant les volets sur des fenêtres au vitrage peu performant, on va empêcher la surface intérieure de la vitre de refroidir et éviter ainsi d'accroître l'inconfort qui règne près de la fenêtre.

 

Qualité d'isolation de la fenêtre et confort

Simple vitrage : en raison de la surface très froide des vitres, une zone de la pièce (en bleu) n'est pas confortable - même si le thermomètre indique 24°C au centre de la pièce.

 

Qualité d'isolation de la fenêtre et confort

Simple vitrage : la nuit est tombée et le froid s'accentue au dehors; la surface de la vitre refroidit encore, et la zone inconfortable de la pièce s'étend... Il faudrait augmenter le chauffage pour se sentir mieux.

 

Qualité d'isolation de la fenêtre et confort

Simple vitrage : avec le volet fermé, la température de surface de la vitre est plus haute que si le volet était ouvert.

Qualité d'isolation de la fenêtre et confort

Double ou triple-vitrage moderne (avec couche réfléchissante de chaleur): la bonne isolation du vitrage lui donne une température de surface proche de la température de la pièce. Deux avantages: on peut se sentir bien à une température plus basse (d'où un supplément d'économie d'énergie), et on se sent bien même près de la fenêtre.

En effet, nous sommes très sensibles à la température des surfaces qui nous entourent et aux courants d'air intérieurs (et aussi à l'humidité ambiante). Assis juste à côté d'une paroi vitrée dont la température est, par exemple, à 6°C, on aura un sentiment de froid, même si le thermomètre indique 24°C au milieu de la pièce. Le froid d'une vitre (ou d'une paroi) peut se ressentir à plusieurs mètres! De plus, les différences importantes de températures entre les surfaces - murs, plafond, sol - nous sont non seulement désagréables, mais elles entraînent aussi des mouvements d'air qui accroissent notre inconfort. Même si cela paraît paradoxal, on se sentira mieux dans une pièce au centre de laquelle le thermomètre indique 18°C et dont les parois, le sol et le plafond sont aussi à cette température.

En conclusion: en fermant les volets, on évite que les vitres se refroidissent et qu'une sensation de froid nous envahisse, bien que la température reste la même au centre de la pièce. Du coup, on n'aura pas besoin de compenser ce désagrément en montant le chauffage.

Les rideaux, tirés devant une fenêtre froide, participent aussi à diminuer l'inconfort, à condition qu'ils soient assez épais et qu'ils ne couvrent pas un radiateur !