Menu
Verres avec propriétés de sécurité

Verres avec propriétés de sécurité

Verre de sécurité trempé (VST)

Le VST est un verre simple. Il est thermiquement précontraint. De ce fait, il présente une solidité élevée ainsi qu’une résistance accrue aux coups, aux chocs et à la chaleur. Le VST possède une haute résistance aux impacts d’objets non tranchants. Il peut, s’il n’y a pas de risque de chute d’une certaine hauteur, être utilisé sur les façades comme cloison de séparation, parevent entièrement vitré ou pour les vitrages dans les salles d’eau. En outre, les portes ou les garde-corps latéraux d’escaliers roulants peuvent être réalisés en VST. Si un coup est p. ex. porté avec un objet dur à sa surface ou sur son bord, le verre s’émiette en petits fragments émoussés, empêchant ainsi les blessures. Il évite les coupures graves, mais libère toute l’ouverture vitrée. Il n’y a pas de capacité portante résiduelle après bris.

VST avec Heat-Soak-Test (VST-HST)

Le VST-HST est un verre de sécurité trempé soumis à une opération supplémentaire de traitement thermique. Ce traitement thermique (Heat-Soak-Test) a pour objectif de faire éclater les verres ayant des inclusions de sulfure de nickel (NiS), et de les éliminer. Ce procédé permet de limiter considérablement le nombre de bris spontanés du verre dans la construction.

Le VST/VST-HST dispose d’un marquage situé dans un coin. Celui-ci doit également être visible après montage et comporter les indications suivantes:

  • nom ou logo du fabricant
  • numéro de norme européenne EN12150/EN14179

Verre feuilleté de sécurité (VFS)

Le VFS est constitué d’au moins deux verres (VFS en verre float, VFS en verre coulé, VFS en VST, VFS en VD ou autre) reliés entre eux par un film. Le VFS s’utilise p. ex. là où l’élément vitré doit remplir une fonction de protection antichute. Les vitrages au plafond et en toiture (les verres simples ou la face inférieure d’un vitrage isolant) doivent également être exécutés en VFS. Après un bris de verre, le VFS avec verres simples en verre float ou en VD possède une capacité portante résiduelle grâce au film. Les fragments en cas de bris de verre restent sur le film; le verre fissuré reste entier. En cas de bris, il convient malgré tout de sécuriser l’élément de construction défectueux et de remplacer le verre. Les verres simples assemblés par de la résine coulée (p. ex. pour une isolation phonique) ne remplissent pas toujours les exigences relatives à la capacité portante résiduelle.

Le VFS en VD présente une capacité portante résiduelle élevée, c’est pourquoi il est principalement employé pour les vitrages au plafond et les vitrages antichute (avec des supports ponctuels).


Remarque

Pour s’assurer de la qualité d’un verre, il convient d’exiger du fabricant ou du fournisseur une attestation écrite relative au produit en verre livré ou incorporé.